Menu Fermer

Café d’Indonésie

Origine biologique
Grade : 84
Notes : Mielleux et biscuité, notes de pêche et chaï
Pays : INDONÉSIE
Région : Takengon, Aceh Central
Altitude : 1200-1500 m
Variété : Catimor, typica, caturra
Process : Battage humide (wet-hulled process)
Récolte : 2023

15,90 63,00 

Le café d’Indonésie

Nous recommendons ce café d’Indonésie pour les buveuses et buveurs qui veulent partir dans une bonne petite aventure, sans trop de risques, mais avec de la nouveauté et du bonheur garantis ! En effet, il produit une boisson à la fois surprenante et agréable, avec un espresso au corps crémeux portant tout le reconfort du biscuit et du miel ou du chaï en hiver, et avec un filtre à l’acidité citrique et aux notes de pêche, tabac et épices. Comme les meilleurs bouquins, ce café vous fera voyager sans bouger du canapé.

La production

Il s’agit d’un blend de trois variétés : le catimor, le caturra et le typica. Ce café est produit à une altitude de 1200 à 1500 m, et c’est un café d’origine biologique. Il est récolté manuellement et soumis à un process propre aux cafés d’Indonésie, appelé battage humide (wet-hulled process). Chez Synapse, notre torréfaction moyenne à légère garanti une excellente boisson quelle que soit la méthode de préparation.

Le process de battage humide

La particularité de ce process est qu’il assure une grande vitesse de séchage, évitant le développement de champignons et bactéries indésirables. C’est effectivement un process fondamental dans un pays avec autant d’humidité.

À la réception des cerises, le producteur les dépulpe et les laisse fermenter la nuit pour frapper le mucilage. Le café est alors lavé, mais en lieu de sécher pendant des semaines jusqu’à garder seulement 10-12% d’humidité à l’intérieur du parchemin, il va sécher juste quelques heures, jusqu’à atteindre 50% d’humidité. Ensuite, le fermier vend ses cafés à un trader local, lequel les revend à un exportateur ou à une usine. 

En usine, ce café sèche encore jusqu’à garder 25-35% de son humidité. Il est envoyé à quelqu’un qui s’occupera de rétirer le parchemin à l’aide d’un processus de friction. C’est un moment très délicat, qui risque de produire des dégats. En effet, le café n’est pas encore sec, ce qui fait que son grain soit encore maleable. Ensuite, l’usine sèche le café à l’air chaud jusqu’à 12-13% de son humidité, moment encore délicat puisque le café est exposé à une variation de température importante ainsi qu’à des champignons et bactéries. 

Tout cela dure seulement un mois, ce qui est très peu lorsqu’on sait que, pour la moyenne des cafés, le chemin de la récolte à l’exportation dure 2 à 3 mois.

La ferme

Ce café d’Indonésie est produit par une famille d’exportateurs de la ville de Takengon, Aceh Central. C’est un exportateur dirigé par des femmes, avec plus de 25 ans d’expérience dans la production de café.

La région

La ville de Takengon (Aceh Central) est placée dans le nord de Sumatra. Il s’agit d’une ville réputée par sa production de café, dont 70% est réalisé par des femmes. Les températures varient de 22 à 32º toute l’année, avec un taux d’humidité assez élevé. La saison de pluies à Takengon va de décembre à mars. Ces conditions climatiques ainsi que la topographie de chaînes montagneuses, la présence d’une grande biodiversité marine et terrestre et d’un sol volcanique favorisent énormément la production de café. C’est n’est pas donc un hasard si l’Indonésie est aujourd’hui le 4e producteur mondial de café.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.